Parce que les espèces animales font partie du patrimoine inaliénable d'un Etat.

Parce que l'extinction d'un nombre significatif d'entre elles met gravement en péril les équilibres écologiques internationaux et les hommes qui en dépendent.

Parce que le retour de ces espèces dans leurs milieux d'origine est indispensable et indissociable des actions de protection des écosystèmes et de la restauration de leur équilibre.

...Et parce qu'il est encore temps, le biome a pour objectif d'élever et de conserver les espèces en danger d'extinction puis d'organiser leur retour à la nature au travers de leur restitution aux Etats d'origines.

CONSERVATION EX SITU
- L'élevage d'espèces en danger de disparition en vue de leur retour à la nature,
- La création de cheptel captif génétiquement pur.

ÉTUDES ET RECHERCHE
- Étude génétique de population afin de déterminer la répartition géographique d'une espèce et de ses populations notamment sur les hot spots,
- Recherche sur les techniques de reproduction assistée,
- Création et gestion d'une cryobanque,
- Création des Entretiens de Pouydesseaux, rassemblement d'experts internationaux débattant des travaux en cours, des progrès de la conservation et des projets à entreprendre.

FINANCEMENT DE LA CONSERVATION
- Générer des fonds par le biais des visites de la partie ouverte au public du biome,
- Inciter des entreprises à participer financièrement à l'effort de conservation par le biais de la fondation le biome.

FORMATION ET EXPERTISE
- Formation et expertise en diagnose, manipulation et gestion de populations captives,
- Soutien technique aux administrations de contrôle.

SENSIBILISATION DU GRAND PUBLIC
- Campagne d'information sur la biodiversité et ses risques de disparition,
- Animation scolaire et sensibilisation pédagogique,
- Entretien du devoir de mémoire par le biais du mémorial de la biodiversité,
- Information du public via le festival nature en 3D.