Communiqué de presse

Communiqué de presse

Non à la grande
braderie de la
faune sauvage

A l’heure où l’ensemble de la communauté scientifique pose le constat de la disparition en masse des oiseaux dans nos campagnes, à l’heure de la disparition annoncée du dernier rhinocéros blanc du Nord avec la mort de l’unique survivant mâle, et à l’heure de l’appel au secours du Ministre de la Transition Ecologique et Solidaire à l’Assemblée Nationale pour la mise sous protection de la biodiversité, l’administration ministérielle travaille à l’ouverture de la grande braderie de la faune sauvage.

Télécharger le communiqué complet